Astro Bears

Jeu d'affrontement de nounous cosmiques à la Snake sur une planète toute ronde

Astro Bears
Astro Bears


Aujourd'hui, nous allons nous affronter frénétiquement à coup de courses effrénées sur une étrange planète ronde aux formes toujours changeantes. Ne cherchons pas un sens à notre compétition, il n'y en a pas, juste le plaisir de sauter et courir pour éviter les embûches laissées sur la route par nos adversaires du jour, des gros nounours en tenue de cosmonautes, oui, messieurs dames, dans le jeu du jour, j'ai nommé ... Astro Bears !

Astro Bears est un jeu d'affrontement multijoueur orienté arcade créé par les équipes de SONKA, développeurs polonais également connus pour Book of Demons et la série des 911 Operators. Sorti en 2019, le jeu vous met dans la peau d'un des titulaires ours cosmiques sur une petite planète où vous devrez affronter d'autres ursidés en courant partout et en cherchant à éliminer vos rivaux pour assurer votre suprématie sur les lieux. En termes plus équivoques, le dernier ours en vie remporte la partie, tout simplement !

Astro Bears se présente avec une vue de dessus stricte, pas de 45 degrés, pas de 3D isométrique, non, non, littéralement au dessus de votre personnage en regardant vers le bas, avec vue sur votre environnement proche. Votre personnage avance tout seul et gauche droite, vous le dirigez avec le stick, jusqu'ici tout va bien...

Le jeu partage quelques mécaniques avec un certain Snake - non pas Solid Snake, mais bien Snake, le jeu sur Nokia 3310, bien connu des enfants des années 90. Dans ce petit jeu, vous contrôliez un serpent et ingurgitiez, sur votre route, des trucs, à défaut de meilleur qualificatif, qui vous faisaient grandir et donc allongeaient votre corps de plus en plus dans la longueur, jusqu'à manquer de place sur le terrain ! La partie s'arrêtait si vous vous rentriez dedans, c'est à dire que vous rentriez en contact avec votre corps.

Retour à Astro Bear : ici, point d'objets à ingérer, vous déroulez simplement une sorte de ruban sur votre passage, ruban qui suit vos moindres mouvements. Gare au game over si vous entrez en contact avec ce ruban, ou avec celui de l'un de vos concurrents ! Car oui, on l'a dit, d'autres ours occupent également l'espace de jeu et ils laissent eux aussi une trainée derrière eux. Il ne faut surtout pas se la prendre, sinon, vous êtes éliminé de la manche ! Le dernier survivant remporte la victoire.

Il vous faudra donc serpenter entre les trainées de vos concurrents et zigzaguer pour éviter un contact au demeurant fatidique. Heureusement, vous avez la possibilité de sauter en l'air pour éviter les rubans de vos adversaires et même de planer quelques instants à l'aide d'un jetpack pour faciliter votre navigation. Vous pouvez également vous diriger en l'air pour assurer votre atterrissage en toute sécurité ou bien passer en dessous des rubans laissés en l'air par vos adversaires. Vous disposez d'une jauge d’énergie pour votre jetpack qui se recharge avec le temps, attention à ne pas tomber en rade !

Vous avez également la possibilité de sprinter un court instant pour éviter un obstacle ou au contraire apparaitre devant un adversaire pour lui barrer la route. Amis des queues de poissons, bonjour ! Cette option, tant agressive que défensive, est également soumise à un temps de recharge et devra être utilisée au moment le plus judicieux. Vous pouvez combiner saut + sprint pour des esquives improbables et très très skillées, ou plutôt finir la tête dans le ruban d'un adversaire ou bien le vôtre ...

Et ... c'est tout ! Un design épuré s'il en est ! Rien de plus à expliquer, les mécaniques du jeu sont là, après, c'est de la personnalisation pour configurer votre partie au mieux. Vous pouvez déterminer la taille du terrain, définir si les trainées sont finies ou infinies ou des options cosmétiques diverses. Vous disposez également de huit personnages, tous possédant leur propres caractéristiques de vitesse, de rotation, de sprint et de jetpack.

Malgré l'apparente simplicité du jeu, celui-ci offre une petite profondeur dans le gameplay et dans le déroulé des parties : car oui, vous devez à la fois éviter les trainées des ennemis mais également mettre la vôtre sur leur trajectoire pour qu'ils se la prennent et soient éliminés. Plus facile à dire qu'à faire ! Ce jeu du chat et de la souris entre les adversaires et vous est très électrique, très virevoltant - parfois c'est vous le chasseur, parfois vous vous retrouvez enfermés sans possibilité de sortir à cause de l'esprit machiavélique de votre adversaire. Cela peut même devenir très intense quand le niveau s'est inexorablement remplit de trainées de toutes les couleurs ! Cela devient alors un jeu d'adresse pour éviter tous les dangers et gérer sprint et jetpack au mieux !

Le jeu est très accessible mais propose une belle progression technique pour des joueurs qui souhaite s'y investir. Les contrôles sont certes immédiats à prendre en main, mais sont assez précis pour supporter un jeu plus affiné après quelques heures de pratique. La rapidité des manches incitent à faire et refaire des parties avec un petit gout de "reviens-y" chers aux jeux d'arcade, avec une profondeur tactique inattendue pour un jeu de ce style.

Il est possible de jouer en solo pour une sortie de mini-jeu où il faut attraper des saumons volants dorés en un minimum de temps mais c'est définitivement en multijoueur jusqu'à 4 que le jeu brille. La vue en écran splité rappellera des belles années GameCube ou même Nintendo 64 pour les plus anciens et reste parfaitement lisible avec une couleur pour chaque joueur, et ce malgré la confusion des fins de parties endiablées. En revanche, le multijoueur uniquement en local, pas de online prévu pour le jeu.

La direction artistique est colorée, chatoyante, et bon enfant, le tout dans une simplicité très efficace. Les oursons ont beaucoup de personnalité, ils sont mignons avec un petit côté débile qu'on affectionne beaucoup, par chez nous. Les animations et les décors sont très sobre, voir minimalistes, mais c'est tant mieux, car le niveau peut vite se charger de trainées en tout genre et ça aurait pu devenir encore plus le bordel que ça ne l'est déjà quand les affrontement tirent en longueur. L'ensemble est porté par une musique electro intense, énergique mais qui manque de se renouveler suffisamment pour ne pas rendre fou après un grand nombre de partie. Cela fait partie de la frénésie du jeu mais peut agacer pour des sessions prolongées. Même chose pour les bruitages qui, s'ils sont signifiants et marquent bien les effets qu'ils accompagnent, se répètent beaucoup à la longue. Dommage !

Précisons ici que le jeu dispose de quelques DLC proposant des personnages supplémentaires. Nous ne l'avons pas testé et nous avons parlé ici uniquement du jeu de base.

Astro Bears est disponible sur Switch pour 6,99€ mais il est régulièrement en promo à 99 centimes ! Vous pouvez découvrir le trailer de présentation du jeu juste ici => https://bit.ly/3Q8eWtv ainsi qu'une vidéo de gameplay directement en jeu par là => https://bit.ly/3zgrUhY Si vous n'avez pas le temps, vous pouvez découvrir une review du jeu en à peine 3 minutes, en anglais par contre, de ce côté-ci => https://bit.ly/3BnjdVP Enfin, fort heureusement pour votre santé mentale, la musique du jeu n'est pas disponible sur YouTube ! Alors pas de bonne écoute, mais bon jeu tout de même !

"Un party game compétitif avec des oursons en tenue de cosmonautes. Que demander de plus ?"

Recommandation originalement postée le 29 juillet 2022.

Astro Bears
Astro Bears

 

Ne manquez aucune de nos recommandations

en nous suivant sur les réseaux sociaux !

1200px-facebook-logo-2019-1024x1024.png
nouveau-logo-instagram_sans_fond.png
YouTube_full-color_icon_(2017).svg.png