Cuphead

Jeu de plate-forme et de combat de boss difficile mais juste

Cuphead
Cuphead


Aujourd'hui, une fois encore, nous allons nous lancer à l'aventure pour explorer un monde chatoyant mais trèèès hostile, pour y affronter moultes dangers plus retors les uns que les autres et pour repayer notre dû à un débiteur pas des plus sympathique, le tout dans une ambiance coloré et un style magnifique qui rappellera les cartoons des années 30 aux plus attentifs - ou anciens - d'entre vous. Accrochez vous bien à votre manette dans le jeu du jour, j'ai nommé ... Cuphead !

Cuphead est un jeu d'action en vue de côté créé par le Studio MDHR Entertainment Inc. en 2017 d'après une idée originale de Jared Moldenhauer. Tirant également du côté de la plate-forme, Cuphead offre des niveaux de plate-forme à défilement horizontal et des affrontements nerveux contre des boss particulièrement coriaces. Résolument solo mais également faisable à deux, le jeu vous met dans la peau de Cuphead ou de Mugman, petits bonhommes à tête de tasse qui, après un pacte avec le diable particulièrement malencontreux, se retrouvent à devoir payer leur dette en récupérant les âmes des autres débiteurs de leur ami cornu. Mais ceux-ci ne se montreront pas vraiment compréhensif, loin de là !

L'histoire commence après une magnifique cinématique d'introduction qui présente les héros du jour et leur petit tour au casino du Diable où ils perdent - quelle surprise ! - et doivent se mettre au service du démon fourchu. Après une remontrance de Papi Théière et la possibilité de passer par un tutoriel bien pensé, vous êtes lâchés dans l'aventure à la recherche des débiteurs du diable. Et une première chose est à constater dès maintenant : qu'est-ce que c'est beau !

Oui, petit changement par rapport à d'habitude où l'on aborde la direction artistique en fin de recommandation, ici, on est ébloui par le style graphique cartoon américain des années 30, les premiers Disney, Betty Boop, etc. Le dessin est magnifique, les couleurs sont belles, l'animation est impeccable, les particules accompagnent sans trop en faire, bref c'est excellentissime. Peu de jeux peuvent se targuer d'être immédiatement reconnaissable par un choix graphique fort, ici, c'est le cas ! Les adversaires sont également très originaux dans leur design comme vous le découvrirez quand vous entrerez dans le premier niveau...

C'est ici que les choses sérieuses commencent : le premier combat de boss ! En effet, Cuphead est ce qu'on peut appeler un boss rush, un type de jeu où l'on affronte uniquement des gros adversaires, des ennemis compliqués où il faut apprendre les coups du boss pour anticiper, esquiver et éventuellement contre-attaquer ! Ce genre de jeu est assez difficile puisque les premières fois contre un nouvel ennemi, il vous en fera baver, c'est sûr. Mais il faut ensuite regarder, comprendre ce qu'il se passe pour pouvoir espérer faire quelque chose ! Nous vous avions parlé de Furi il y a quelques temps, c'est exactement la même chose ici, à la différence que nous sommes en 2D vue de côté.

Pour affronter ce premier ennemi, vous découvrirez votre palette de mouvement assez rudimentaire mais qui suffira très bien, pour peu que vous la maitrisiez bien ! Vous pouvez d'abord déplacer votre personnage à gauche et à droite, vous pouvez sauter et vous pouvez dasher, c'est à dire sprinter dans une direction. Très pratique pour éviter une attaque ou pour atteindre une plate-forme un peu éloignée. Enfin, vous avez le "parry", qui est à utiliser dans un saut pour activer certains éléments avec lesquels vous pouvez interagir. Ces éléments sont signalés par leur couleur rose et ils vous servent à engranger immédiatement un "spécial".

Mais qu'est-ce donc que ce "spécial", me direz vous !? Pour y répondre, il va falloir parler de l'attaque, maintenant ! Car oui, c'est bien beau d'esquiver les coups, mais il va bien falloir les éliminer, ces sbires du diable ! Pour cela, vous disposez d'une attaque sous la forme de petits projectiles que vous lancez en ligne droite devant vous et qui inflige des dégâts. Comme une mitraillette, quoi ! À chaque fois que vous infligez des dégâts, vous remplissez doucement une jauge qui vous servira à utiliser des attaques spéciales (on y revient juste après) contre vos adversaires. Vous pouvez remplir jusqu'à cinq petites jauges et si vous les utilisez toutes d'un coup, vous avez une super méga spéciale attaque qui fait énormément de dégâts.

Ah oui, et le "parry" dont on parlait plus tôt, il permet de remplir instantanément une jauge de "spécial" plutôt que d'attendre que ça se remplisse. Pratique, non ? Assurément, mais il va falloir vous mettre en danger pour pouvoir utiliser votre parry. Et sachant que vous n'avez que trois points de vie, à savoir trois touches par votre adversaire, votre santé sera la chose la plus précieuse du combat ! Impossible de regagner des points de vie en combat, il va falloir faire très attention à vous contre les méchants du coin...

Les méchants, parlons-en ! Qui dit boss rush, dit boss (et dit rush mébon), voyons de quoi ils ont l'air ! Loin de nous l'idée de révéler les design des adversaires tous plus fous et originaux les uns que les autres, sachez juste que vous allez en prendre plein la figure ! Mais derrière une réelle difficulté, les boss sont parfaitement dosés, l'équilibre est bien présent et les animations des ennemis sont faites en sorte que vous puissiez voir les coups de venir et que, après quelques tours de chauffe, vous puissiez les anticiper ! On vous conseille l'excellente vidéo de Game Maker's Toolkit sur le sujet - attention aux spoilers sur différents boss du jeu => https://bit.ly/3nh7Gia

Pour affronter ces monstruosités, rassurez-vous, vous ne serez pas démuni, bien au contraire ! Vous commencez certes avec un petite pistolet de base, mais vous pourrez rapidement vous armer d'autres équipements dévastateurs. Enfin, dévastateurs, c'est vite dit ! Vous aurez plutôt un choix à faire dans le style d'arme que vous souhaitez : une arme à courte portée puissante mais risquée, une arme autoguidée pour vous concentrer sur l'esquive, une arme lente mais efficace, à vous de voir ! En plus de cela, vous pourrez choisir un extra - une attaque ultime puissante - ou quelques avantages comme une parade automatique, une disparition lors d'un dash, de la génération automatique de spécial, etc.

Ces quelques améliorations sont achetables contre quelques piécettes auprès d'un marchand que vous retrouverez sur les différentes îles du jeu, sortes de plateau que vous aurez à explorer pour dénichez vos adversaires. De nombreux secrets se cachent dans les décors, à vous de chercher à droite à gauche pour les trouver ! Vous trouverez aussi dans les décors des niveaux dit de "run and gun", des niveaux sans boss où vous aurez juste à traverser le stage pour atteindre la sortie, sans mourir bien sûr ! Dans ces niveaux se trouvent les fameuses pièces, plus ou moins cachées parmi les ennemis, que vous pourrez récupérer pour acquérir les précieuses non pas les améliorations, mais des alternatives pour les combats. Vous trouverez également des niveaux typés "shoot them up", à savoir où vous incarnerez un petit avion pour affronter encore et toujours des boss !

Ceux-ci seront de plus en plus compliqués et difficile, en témoigne le dernier boss du jeu que vous aurez sans doute deviné. Mais les combats sont toujours justes, à savoir que vous aurez toujours toutes les cartes en main pour les affronter, vous aurez juste à comprendre ce qui se passe et à exécuter parfaitement votre plan de jeu. Après la première rencontre où l'on se dit que c'est impossible, même si l'écran se remplit parfois de projectiles ennemis ou carrément d'ennemis géants, il y a toujours un moyen de s'en sortir. Et quelle satisfaction lorsque vous l'emportez sur un adversaire particulièrement coriace ! Les fans de Dark Souls savent de quoi je parle...

Enfin, nous ne reviendrons pas sur la patte graphique du jeu absolument magnifique mais nous insisterons plutôt quelques instants sur la bande originale incroyable signée Kristofer Maddigan. Les ambiances jazzy variées pour accompagner les différents niveaux servent incroyablement le propos en mettant en valeur les originalités des différents ennemis. Les effets sonores ne sont pas en reste et servent le gameplay notamment comme indicateurs des attaques à venir et donc deviennent capitaux lors des affrontements les plus corsés !


Cuphead est disponible sur PC, Switch, PS4, Xbox One et iOS pour une vingtaine d'euros. Un DLC est apparemment dans les tuyaux mais sans date de sortie pour l'instant. Vous pouvez découvrir la page Steam du jeu et ses reviews "extrêmement positives" juste ici => https://bit.ly/3B60cn5. Même chose côté Metacritic avec un score tous supports confondus de 87%, notamment sur PC juste là => https://bit.ly/3m78IxT. Vous pouvez découvrir le trailer de la version Switch du jeu de ce côté-ci => https://bit.ly/3E6hdzq Si vous avez besoin d'aide sur le jeu, vous pouvez trouver un wiki très complet de ce côté-là => https://bit.ly/3C59dhi Enfin, venez découvrir l'incroyable OST du jeu sur YouTube, c'est tout droit => https://bit.ly/3ppa2Or On vous a dit qu'on avait une playlist des meilleurs bandes originales de jeux vidéo ? Non, c'est là, vous pouvez pas la rater => https://bit.ly/3xFuJHB Bonne écoute, et bon jeu !

"Cuphead, c'est un jeu de plates-formes/action dans la pure veine « run and gun », avec un goût prononcé pour les combats de boss épiques." <= TOUTÉDIT

Recommandation originalement postée le 22 octobre 2021.

Cuphead
Cuphead

 

Ne manquez aucune de nos recommandations

en nous suivant sur les réseaux sociaux !

Telecharger-Facebook_edited.jpg
nouveau-logo-instagram_sans_fond.png