Dicey Dungeon

Jeu de dés d'affrontement à composantes aléatoires

Dicey Dungeon


Aujourd'hui, nous allons poser les armes et jouer aux dés. Tout simplement ! Oublions la violence, la guerre, l'action et tout le tintamarre et jetons quelques dés. Qu'est-ce qui pourrait mal se passer ? Jouer aux dés revient à jouer contre le jeu, après tout, c'est un jeu de hasard, soumis aux volontés de la Déesse de la Chance, Lady Aléa en personne, et en vérité c'est contre elle que nous allons jouer dans le jeu du jour, j'ai nommé ... Dicey Dungeon !

Dicey Dungeon est un jeu d'exploration de donjon et de combat à l'aide de dés uniquement solo créé en 2019 par les équipes de Distractionware et sorti tout droit de l'esprit de Terry Cavanagh, game designer irlandais bien connu, notamment pour des jeux comme VVVVVV et Super Hexagon. Porté par une progression roguelike, le jeu vous met dans la peau d'un aventurier touché par un terrible coup du sort et transformé ... en dé ! Il ne tiendra qu'à lui de retrouver son état et sa forme normale en affrontant des monstres terribles, en améliorant son équipement et en tentant d'échapper aux griffes de la terrible Lady Aléa, le tout dans une ambiance de jeu télévisé à l'atmosphère électrique ! Pour vous en sortir, vous aurez à votre disposition tout un tas de techniques utiles nécessitant, pour fonctionner, que vous lanciez des dés...

Et oui, on vous avait dit qu'on allait parler de dé ! Après une intro avec le Jester, présentateur excentrique du jeu, l'aventure commence alors que le premier personnage que vous incarnez, le Guerrier, se voit transformé en dé par la Déesse de la Chance. Celle-ci lui demande quel est son souhait le plus fou, qui sera réalisé si jamais il emporte toutes les épreuves du Donjon... Mais trêve de bavardage, il est temps de jouer !

Le jeu se déroule au tour par tour comme dans un jeu de rôle, et vous tirez à chaque tour quelques dés que vous allez pouvoir jouer pour utiliser vos compétences. Ces compétences, propre à chaque personnage, nécessite de lui attribuer un ou plusieurs dés pour l'activer. Par exemple, l'épée avec laquelle vous commencez en tant que guerrier inflige autant de dégâts que le dé que vous lui attribuez. Il sera pertinent de lui donner un dé au résultat fort, comme un 5 ou un 6. D'autres compétences ont des restrictions, par exemple la hache inflige double dégât mais nécessite un 4 ou moins ! Les dés sont bien évidement tirés au hasard et il ne tiendra qu'à vous de faire bon usage des résultats de dés que vous avez obtenu à ce tour !

Pendant votre exploration du donjon, vous trouverez également de l'équipement supplémentaire, qui vous accordera des capacités différentes, comme la possibilité d'améliorer ou de relancer un dé, de vous soigner, de vous défendre, de réduire l'attaque adverse, bref de très nombreuses possibilités tactiques s'offrent à vous. En revanche, votre inventaire est limité et il vous faudra parfois choisir entre plusieurs techniques pour optimiser vos lancers de dés malgré leur côté intrinsèquement aléatoires. Vous pouvez également améliorer votre équipement pour ... l'améliorer, quoi, le rendre plus fort, plus efficace, pour optimiser encore plus vos techniques.

Comme dans un jeu de rôle toujours, vous disposez d'une barre de vie qui diminue à chaque attaque adverse. De même, vous infligez des dégâts aux adversaires pour réduire leur barre de vie à zéro. Le jeu alterne donc entre les phases d'exploration des multiples étages du donjon, des combats, des pommes pour se soigner et des échoppes pour dilapider l'argent durement gagné. Et oui, après chaque combat, vous récoltez quelques piécettes que vous pourrez dépenser à votre guise. Vous gagnez également de l'expérience, qui, une fois suffisamment accumulé, vous fera gagner un niveau, augmentant vos points de vie et vous octroyant parfois un dé supplémentaire. Oh joie !

Sur la carte du donjon, vous pouvez voir les différentes adversaires que vous aurez à affronter, mais aussi ceux que vous pouvez éviter. Et oui ! L'agencement du niveau est une sorte de labyrinthe qui vous permettra parfois d'esquiver des monstres pour accéder à l'étage suivant. Chaque monstre a un design et un jeu de compétence bien précis que vous commencerez à reconnaitre et peut-être à craindre ! Ou au contraire, les monstres faciles à éliminer seront au sommet de votre liste de choses à faire. À vous de prévoir le meilleur itinéraire sur la carte du niveau, jusqu'à la trappe de sortie !

Votre objectif est évidement d'atteindre cette fameuse trappe à un moment donné, celle qui vous permet d'accéder à la suite de l'aventure. Vous pourrez y accéder facilement et évitez ainsi d'affronter des monstres pas très sympathiques... Ce peut-être unique bonne idée, mais vous aurez besoin de toute l'expérience disponible et de tous le butin parfois caché derrière les monstres pour pouvoir espérer survivre au boss !

Car oui, à la fin des quelques étages que vous devrez explorer, se trouve le boss final, à savoir Lady Aléa elle-même ! Spoiler... Elle a quelques techniques dans sa manche, et nous espérons vraiment que vous êtes bien préparé, que vous avez l'équipement et l'expérience qu'il faut pour vous en sortir, sinon bybye, c'est retour à la case départ ! La mécanique roguelike entre ici en jeu avec une toute nouvelle aventure avec un agencement de niveau, de monstres et de butin différent.

On en a déjà parlé dans plusieurs recommandations, les roguelikes sont des jeux à génération procédurale qui offrent des conditions de départ similaires mais une expérience toujours renouvelé par une création aléatoire du contenu. Ici, les conditions de départ sont représentés par les différentes classes de personnages que vous pouvez incarner. Guerrier, Voleur, Robot, Fou, Inventrice et Sorcière, chacun de ces six personnages dispose d'un jeu de compétences et d'une capacité spéciale propres, à découvrir pendant l'aventure. Le reste est généré aléatoirement à chaque nouvelle aventure, mais l'ennemi final restera toujours Lady Aléa !

Si vous réussissez à l'emporter sur elle, félicitations, elle vous permettra de tirer sur une sorte de Roue de la Fortune pour espérer gagner votre liberté ! Puis elle ouvrira d'autres conditions de départ pour les aventures suivantes. Ces conditions, appelés Épisodes, sont au nombre de 6 par personnages, et offrent une belle progression dans la difficulté, ce qui laisse une bonne marge de rejouabilité, indépendamment du côté roguelike du jeu. Un très bon point de ce côté là !

Le jeu offre une variation originale sur une formule bien connue, proche des deck building comme Slay the Spire, avec une grande profondeur de jeu et une immense personnalisation de chacune des parties. Un concept simple mais fort, maitrisé de bout en bout par un game design aux petits oignons ! Tenter de maitriser le hasard des dés avec un jeu de compétences variés est un plaisir de tous les instants et les nombreux défis proposés par les Épisodes offrent de quoi s'occuper pendant de très longues heures.

Graphiquement, le jeu offre une direction artistique forte, originale, pleine de personnalité et d'humour, humour qui se retrouve dans les textes traduits en français, du moins sur la version Switch que nous avons testé. L'ambiance générale est incroyable, notamment grâce aux visuels de Marlowe Dobbe, tout mignons mais aussi très soignés, et aux animations simples mais efficaces. Mais c'est par son ambiance sonore extraordinaire que le jeu prend toute son ampleur, avec une bande originale énergisante signée Chipzel, que l'on mettra bien évidement en lien un tout petit peu plus tard !

Dicey Dungon est disponible sur Switch, Android, iOS, Xbox, Windows et Linux pour une quinzaines d'euros maximum et est régulièrement en promo ! Vous pouvez découvrir la page Steam du jeu ici =>https://bit.ly/3Fmg9HK Le trailer du jeu, posté sur la chaîne YouTube du créateur lui-même, est dispo juste là, si vous voulez découvrir un peu l'univers graphique et quelques instants de gameplay => https://bit.ly/3qsmb5o Vous pouvez également découvrir la vidéo de Atomium sur le jeu, vidéo intitulée "Un concept incroyable", et on est bien d'accord, de ce côté-ci => https://bit.ly/3ftEuAI Dans ce genre de jeu à ramification parfois complexes, un wiki est toujours utile, vous pourrez le trouver de ce côté-là => https://bit.ly/33C4B5O Enfin, comme d'habitude, la bande originale du jeu est trouvable sur YouTube, c'est tout droit => https://bit.ly/3FoGgOd Bonne écoute, et bon jeu !

"Affronter le hasard serait sans doute bien plus simple si vous n'étiez pas qu'un dé sur pattes."

Recommandation originalement postée le 14 janvier 2022.

Dicey Dungeon
Dicey Dungeon

 

Ne manquez aucune de nos recommandations

en nous suivant sur les réseaux sociaux !

Telecharger-Facebook_edited.jpg
nouveau-logo-instagram_sans_fond.png