Grindstone

Jeu de casse-tête où il faut tuer des petits monstres colorés

Grindstone


Aujourd'hui, nous allons rêver à être un gros barbare bardé de muscles à ne plus savoir qu'en faire pour partir à l'aventure et éradiquer les infâmes monstres qui pullulent à la surface de la Terre, ou du moins à celle de la grande montagne à côté de chez nous. Rien de plus simple, les ennemis sont bêtes et méchants et se laisseront massacrer sous nos inflexibles coups d'épée sans rien dire, ou presque dans le jeu du jour, j'ai nommé ... Grindstone !

Grindstone est un jeu de puzzle solo sous la forme d'une belle et grande aventure développé et édité par Capybara Games. Connu pour Superbrothers : Sword & Sworcery, pour Super Time Force et pour le DLC Shipwrecked de Don't Starve - entre autres, le studio canadien nous propose ici un titre proche dans l'esprit d'un match-3 mais à sa propre sauce, le tout restant très accessible, très fun et d'une redoutable addictivité. Vous vous retrouvez dans le short de Jorj, un homme tout bleu équipé d'une épée, d'un susmentionné short et d'une magnifique moustache, envoyé sur la montagne toute proche pour vaincre les monstres qui s'y trouvent et récupérer les précieuses Grindstones, de superbes gemmes multicolores ! Pour ce faire, vous devrez parcourir le niveau en formant une ligne de monstres de la même couleur que vous découperez à la chaine. Simplissime, non ?

Oui, tout à fait, ma bonne dame, et c'est cette simplicité qui fait l'une des grandes forces du titre. Dès le début du jeu, vous comprenez tout de suite de quoi il s'agit. Vous voyez l'ensemble du niveau devant vous. Les monstres et les éléments de décor sont disposés sur une sorte de grille et votre personnage est là, prêt à bondir dans une des 8 directions autour de lui. La prise en main est immédiate, et vous commencez à dessiner votre parcours.

Car vous n'y allez pas directement comme un bourrin, malgré le fait que vous en soyez un. Vous avez tout le temps du monde pour établir votre itinéraire le plus optimisé possible. Vous ne pouvez frapper que les créatures d'une même couleur, rappelons-le, alors à vous de créer le meilleur chemin parmi les créatures ennemies, et surtout le chemin plus long. Pourquoi ? Simplement parce que si vous réalisez une chaîne de 10 ennemis vaincus ou plus, vous provoquerez l'apparition d'une Grindstone quelque part sur le terrain ! Cette pierre précieuse, non contente d'être la monnaie du jeu - on parle des magasins un peu plus tard - vous permet surtout de changer la couleur des monstres que vous éliminez, vous permettant de réaliser des chaînes de victimes encore plus longues. Vous voyez où ça veut en venir ?

Plus vous formez des longues séries de monstres abattus, plus vous débloquez de pierres précieuses vous permettant de faire des séries encore et toujours plus longues. À vous les combos infinis d'ennemis massacrés ! Mais dans quel but, direz-vous ? Ces longs enchaînements vous permettront de vaincre d'autres ennemis, plus coriaces, qui se cachent sur le terrain. Si le monstre de base est tué d'un simple coup d'épée, certains monstres nécessitent que vous ayez un certain nombre de tué dans votre série pour être défait. Comme si vous preniez de l'élan, si vous voulez !

En revanche, faites attention à l'endroit où vous terminez votre massacre. En effet, les monstres en face seront peut-être calmes au début, mais ils réagiront progressivement à votre présence en devenant de plus en plus agressif. Qu'est-ce que ça signifie ? Certains monstres changeront de visage et seront manifestement très énervés et si vous vous arrêtez à côté d'eux, ils vous attaqueront et vous enlèveront un de vos cœurs. Précisons aussi que comme dans un match-3 classique, les ennemis vaincus sont remplacés par des nouveaux à la fin du tour, pour que le fun ne s'arrête jamais !

Vous commencez votre aventure avec trois cœurs et gare à vous si vous tombez à zéro ! En réalité, si vous perdez toute votre vie, le niveau s'arrête, vous perdez votre butin - on en parle dans une seconde - et vous devrez recommencer ce niveau depuis le début. Rien de bien terrible, donc, mais vous aurez tout votre massacre de monstres à recommencer, dommage !

Le bestiaire varié est une des grandes forces du jeu. Squelettes, araignées, plantes carnivores, fantômes, gobelins de tous types et de tous les grades - jusqu'au roi, oui, monsieur - s'opposeront à vous pendant votre exploration de la montagne. Sur celle-ci, vous trouverez également des éléments de décor comme des barricades de bois, des rochers ou des blocs de glace, nécessitant également un certain nombre d'ennemis vaincus pour être détruits. Vous n'avez qu'à regarder le petit chiffre écrit en bas à droite du monstre ou de décor en question. Mais rassurez-vous, vous ne dépenserez pas ces combos en vain !

Et non, car si vous détruisez un de ces éléments de décor ou un ennemi coriace, du précieux butin en tombera et vous n'aurez qu'à passer dessus pour le récupérer. Des planches de bois ou des cailloux pour les éléments de décor dont on parlait plus tôt, ou carrément des entrailles de monstres qui vous serviront non pas pendant vos combats mais quand vous redescendrez en bas de la montagne, dans le petit village...

En effet, en bas de la montagne, se trouvent quelques petites cabanes où vous pourrez découvrir quelques éléments de lore, discuter avec les personnages et les différents marchants aux personnalités truculentes. Vous pourrez également dépenser vos Grindstones durement gagnées et améliorer votre personnage à l'aide des ressources que vous aurez trouvé. Pendant vos aventures, vous découvrirez parfois des plans pour du nouvel équipement, que vous pourrez alors débloquer puis équiper.

Des tenues alternatives pour toujours plus de swagg, une nouvelle épée de feu, de glace ou d'os, une flèche pour éliminer un monstre tenace, un bouclier pour encaisser des coups, une potion pour sauter ou vous soigner, ou encore quelques gemmes pour regagner vos cœurs perdus, tout cet équipement sera à votre disposition et vous serez tranquille pour l'essayer dans ce hub avant de repartir à l'assaut pour progresser sur la montagne et gravir tous les niveaux.

C'est presque 200 niveaux qui vous attendent pour atteindre le sommet ! Chaque niveau a sa spécificité et la difficulté du jeu est bien dosée avec des nouveaux éléments et des nouvelles mécaniques ajoutées régulièrement. De plus, tous les niveaux disposent d'un objectif principal - à accomplir pour atteindre le suivant - mais certains disposent également d'objectifs secondaires pour atteindre les trois étoiles de complétion si précieuses. La plupart du temps, vous aurez à vaincre un certain nombre d’ennemis pour continuer, avec comme objectif bonus l'ouverture d'un coffre - et l'acquisition préalable d'une clé, assurément - et l'élimination d'un monstre spécial, un roi de telle ou telle couleur.

Ces rois vous donneront des couronnes que vous pourrez dépenser pour accéder aux zones suivantes et aux zones alternatives, proposant des niveaux optionnels, plus difficiles mais avec des récompenses alléchantes. On peut également mentionner la présence d'évènements aléatoires sur les niveaux, un monstre voleur de trésor, une chamane vous téléportant dans un autre monde à exploiter avant qu'il ne soit trop tard, des squelettes ressuscitant à l'infini. Sans parler des combats de boss qui assurent la conclusion de chaque zone que vous devrez affronter d'une manière très précise, à vous de trouver laquelle !

Ainsi, le jeu offre d'abord un côté arcade très agréable, très satisfaisant - on parle de la direction artistique juste après, c'est promis ! - avec une prise en main impeccable et des choix de gameplay très pertinent pour une progression très bien dosée. Par la suite, le titre s'étoffe peu à peu du côté de la réflexion et de la gestion de ressources et des capacités à votre disposition pour vaincre les "énigmes" des niveaux les plus ardus, sans bien évidement tomber dans la difficulté infernale bête et méchante. Rajoutons pour finir que Grindstone propose également des défis quotidiens pour les chasseurs de high score parmi vous !

Le jeu offre une boucle de gameplay bien dosée, très efficace, avec un petit côté de reviens-y, de "encore une partie" dont nous parlions dans notre recommandation de HoleDown. La proposition est simple, certes, mais marche diablement bien en s'assurant qu'il y a toujours quelque chose, toujours des ressources à récupérer pour tel ou tel élément, ou encore un niveau bonus à faire ou une dernière étoile à aller chercher dans un niveau précédent. Et le jeu est très agréable à prendre en main et à utiliser, tout simplement, bravo pour l'ergonomie des menus et des parties, du moins sur Switch. Ajoutons aussi que le jeu ne dispose d'aucune micro-transaction pour accélérer ou rendre disponible quoi que ce soit, c'est assez rare pour être signalé !

Proposant une direction artistique forte, originale mais qui convient tout à fait au côté cartoon de l'action, le jeu se paie d'excellentes animations, des design de personnages incroyables et des détails à tomber par terre, notamment gores pendant le massacre des monstres. Précisons que ces détails sanglants sont réglables dans les menus pour les plus sensibles. Mention spéciale pour les monstres qui, sans se renouveler à outrance, proposent une personnalité et des mimiques trop mignonnes malgré leur destin bien funeste ! Grindstone est un fier représentant du côté "juicy" qu'un jeu peut avoir, on aura sans doute l'occasion d'en reparler ... Les sons, quant à eux, accompagnent parfaitement l'action, que ce soit les cris des monstres, ceux de Jorj ou des différents bruitages, et la musique discrète signée Sam Webster fait parfaitement le boulot sans devenir agaçante après des dizaines d'heures de jeu.

Car c'est à ce point que le jeu peut devenir addictif ! Parfaitement adapté aux sessions courtes sur portable ou sur Switch, le jeu embrasse une jouabilité et une satisfaction immédiate et un plaisir de jeu rapide et agréable, sans prise de tête. Pas forcément conseillé pour des sessions prolongées où la répétabilité inhérente des mécaniques peut éventuellement peser sur l'expérience de jeu, on vous recommande néanmoins chaudement cette petite pépite de gameplay et de direction artistique dans la veine d'un Happy Tree Friends (pour les plus anciens !).

Grindstone est disponible sur l'Epic Game Store et sur Switch pour une quinzaine d'euros et surtout en accès libre via l'Apple Arcade. Découvrez l'univers du jeu avec le trailer de présentation de la version Switch juste ici => https://bit.ly/3JekiQ8 ou directement sur le site officiel du jeu par là => https://bit.ly/3DDMVoy Vous pouvez découvrir ce qui lui a valu un score de 88 sur le site Metacritic de ce côté-ci => https://bit.ly/3LGGh3y Enfin, vous pouvez découvrir la bande originale du jeu sur cette playlist YouTube de ce côté-là => https://bit.ly/36UshEH Promis, c'est pas la nôtre... Bonne écoute, et bon jeu !

"GRIMPEZ. CASSEZ TOUT. RECOMMENCEZ."

Recommandation originalement postée le 8 avril 2022.

Grindstone
Grindstone

 

Ne manquez aucune de nos recommandations

en nous suivant sur les réseaux sociaux !

Telecharger-Facebook_edited.jpg
nouveau-logo-instagram_sans_fond.png