Kunai

Jeu d'exploration et de combat à base de kunaï en 2D

Kunai


Aujourd'hui, nous allons nous élancer à travers des montagnes escarpées, explorer des caves sombres et mystérieuses, nous aventurer dans d'anciennes usines abandonnées, tout un tas de lieux qui regorgent de secrets et d'ennemis en tous genres. Tout ça en restant dans le confort de sa maison, c'est pas formidable, ça ? Mais rassurez-vous, nous serons farouchement équipé et prêt à nous défendre contre ce qui va nous arriver dans la figure dans le jeu du jour, j'ai nommé ... Kunai !

Kunai est un jeu d'action et de plate-forme en vue de côté développé par TurtleBlaze et édité par The Arcade Crew et les charmantes personnes de Gamera Game. Sorti en février 2020 et proposant des mécaniques de metroidvania (on va expliquer, ne vous en faites pas), ce jeu solo vous met dans la peau de Tabby, une petite tablette trop mignonne qui se retrouve embarquée dans une histoire rocambolesque de fin de l'humanité, de révolution de robot et de fin du monde, rien que ça ! Il ne tiendra qu'à elle - et donc qu'à vous - d'assumer son côté ninja pour lutter pour sa liberté et enfin apporter la paix dans le monde. Bonne chance !

Après la cinématique d'introduction, vous prenez le contrôle de Tabby, le héros de l'histoire, et vous vous échappez de votre prison ! C'est là que tout commence... Le jeu se présente d'abord comme un jeu de plate-forme classique en 2D où vous pourrez vous déplacer, sauter, explorer dans tous les sens pour découvrir les environs. La prise en main est immédiate et la maniabilité est sans appel : c'est un délice à contrôler ! Tabby est très agile et réagit au quart de tour avec une fluidité incroyable. Vous aurez du plaisir rien qu'à le faire se promener dans l’environnement. C'est ce que vous allez faire au début, à la recherche d'une arme.

Oui, parce que pour l'instant, vous êtes un peu en slip. Au bout de quelques minutes de jeu, vous découvrez votre première pièce d'équipement : c'est un katana ! On vous avait bien dit que vous étiez un ninja ! Cette première arme vous permettra d'éliminer vos premiers ennemis et de vous ouvrir un chemin à travers la prison où vous étiez enfermé. Vous arrivez finalement à rejoindre l'extérieur, le reste de monde s'ouvre alors à vous ! Pour la suite de l'histoire, rassurez-vous, on s'arrête là avant de vous spoiler quoi que ce soit !

Les contrôles sont précis et réactifs, le feedback de jeu est très agréable avec cette première arme, et d'autres pièces d'équipement viendront bientôt se rajouter à votre inventaire pour faire de vous un parfait combattant de la révolution des robots : d'autres armes, des boost de saut, de santé et tout un tas d'amélioration. Mais surtout des kunais !

Et oui, le jeu porte bien son nom ! Vous récupèrerez bientôt ces couteaux de lancer de ninjas qui vous serviront de grappin pour vous accrocher de murs en murs tels Spiderman ! Chaque Kunai est contrôlé par un gâchette - nous y avons joué sur Switch - et cela demande un petit temps pour maitriser parfaitement ce nouveau mode de déplacement mais une fois parfaitement géré, vous traverserez les niveaux tant verticalement qu'horizontalement avec une vitesse et une facilité incroyable. Vous bondirez et rebondirez contre les murs, vous vous balancerez tout azimut, vous vous propulserez partout, espèce de zinzin !

Ces mouvements sont servis par un level design remarquable, qui se sert à fond des possibilités de déplacement du personnage, quel que soit sa progression dans le jeu et son équipement à disposition - on en reparle juste après. Chaque niveau a sa patte propre, tant visuellement qu'en terme de terrain à explorer : tantôt une vile en ruine, tantôt un désert, tantôt un temple ou une usine de haute sécurité. Vous verrez du pays, et comme dit plus haut, c'est toujours un plaisir de faire mouvoir son personnage.

Au delà de l'excellent gameplay de déplacement, les combats ne sont pas en reste avec certes votre katana qui est votre arme principale, mais également des armes à distance variées comme des shuriken - ninja oblige - ou des uzis à utiliser contre vos ennemis. Ceux-ci sont très variés, principalement dans une thématique robot puisque c'est là le sujet principal du jeu. Vous aurez également de nombreux boss à affronter, tous plus retord les uns que les autres, où il vous faudra parfois vous y reprendre à plusieurs fois, mais avec assurément des récompenses à la clé !

Ces récompenses seront des améliorations importantes pour vous, qui vous permettront d'ouvrir certaines portes ou d'accéder à certains passages précédemment bloqués. C'est ici que l'on parle de metroidvania, un genre de jeu inspiré de Metroid et de Castlevania (oh surprise) qui utilise ce genre de système de blocage de la progression tant que telle ou telle technique n'est pas acquise par le joueur, par exemple un double saut. Il vous faudra donc parfois revenir en arrière pour utiliser votre toute nouvelle compétence pour accéder à une cache fermée et découvrir votre récompense.

Des mystères se cachent également un peu partout dans les niveaux, dans des passages secrets ou des faux murs. Vous y trouverez des l'argent, des améliorations de santé ou des skins supplémentaires pour votre tablette ! Et oui, c'est important, l'apparence, non ? Ces bonus optionnels encouragent l'exploration rigoureuse mais sont loin d'être obligatoires si vous voulez simplement découvrir l'histoire principale du jeu.

Celle-ci, sans être révolutionnaire, vous guidera d'éléments clés en personnages importants et en combats de boss pour arriver jusqu'à la fin du jeu. Cela dit, vous serez certain touché par l'humour et le second degré omniprésent, tant chez les gentils que chez les méchants, et la petite trogne trop mignonne de Tabby joue pour beaucoup dans l'ambiance cartoon et sympa du titre, malgré de la violence dans vos combats contre les robots adverses !

Graphiquement, les images parlent d'elles-même, le jeu offre une direction artistique impeccable, très tranchée mais tout aussi soignée dans un style gameboy qui ne plaira peut-être pas à tout le monde. Au moins, on n'est pas dans du pixel-art ! La palette pastel varie dans chaque région de ce monde interconnecté et permet de reconnaitre immédiatement où l'on est. L'animation et la fluidité sont impeccables, et les mimiques des personnages sont adorables. Le jeu reste lisible presque tout le temps, mais ça peut vite partir en cacahuète pendant certains combats compliqués, attention les yeux ! La bande originale, signée Pongball (ou Shannon Mason, comme vous voulez), est dans le même ton que les graphismes et colle parfaitement à l'histoire et aux thématiques variés des niveaux. Vous pourrez entendre ça tout à l'heure !

Kunai est disponible sur Switch et sur PC pour une quinzaine d'euros. Vous pouvez découvrir la page Steam du jeu juste ici => https://bit.ly/3mYPARB et la page de l'eShop de la Switch par là => https://bit.ly/3n0fAfL. Les deux disposent de démo disponible, si jamais vous voulez essayer le jeu ! Viendez découvrir le trailer du jeu de ce côté-ci => https://bit.ly/3vh4PZT et sa page Metacritic - pour la version Switch - de ce côté là => https://bit.ly/2YVUI0Q Enfin, comme toujours, la bande originale du jeu est trouvable sur une playlist YouTube, c'est tout droit => https://bit.ly/3aCW7vE ou directement sur Bandcamp, vous pouvez pas le rater => https://bit.ly/2XftkKx Bonne écoute, et bon jeu !

"Vous êtes une TABLETTE NINJA. Tout est dit !"

Recommandation originalement postée le 15 octobre 2021.

Kunai
Kunai

 

Ne manquez aucune de nos recommandations

en nous suivant sur les réseaux sociaux !

Telecharger-Facebook_edited.jpg
nouveau-logo-instagram_sans_fond.png