Mini Metro

Jeu de gestion de réseaux de métropolitain

Mini Metro
Mini Metro


Aujourd'hui, nous allons prendre de la hauteur et nous imaginer démiurge moderne, seigneur des souterrains et grand ami des citadins du monde entier. Tout ça à la fois, oui, messieurs dames ! Fini les conflits, nous entrons dans le monde merveilleux de l'entraide, et plus particulier, dans celui des transports en communs avec le jeu du jour, j'ai nommé ... Mini Metro !

Mini Metro est un jeu de construction et de gestion de lignes de métropolitain sorti le 11 août 2014. Le petit jeu de Dinosaur Polo Club nous met à la tête du réseau ferroviaire d'une grande ville du monde où vous aurez la charge de construire les différentes lignes du métro pour amener tous les habitants là ils souhaitent se rendre. D'un design minimaliste mais d'une profondeur déconcertante, le jeu vous offrira aussi la possibilité de gérer vos lignes avec diverses ressources comme les wagons, les locomotives, les ponts, etc. Le jeu se joue uniquement seul mais il sera possible de comparer ses résultats avec les joueurs du monde entier grâce à un leaderboard des plus à-propos.

La prise en main immédiate est l'une des grandes forces du titre. Les stations, représentées par des formes noires sur une grande carte à fond blanc, apparaissent au hasard sur cette carte et d'un simple clic sur l'une d'elle, vous commencez à tracer votre première ligne. Apparait également une locomotive qui se lance immédiatement sur le parcours que vous avez dessiné et qui commence sa desserte de voyageurs. Ceux-ci sont représentés par des formes semblables à celles des stations, et elles indiquent la destination souhaitée des voyageurs. Il leur faudra donc parcourir les différentes lignes de votre métro pour atteindre leur objectif. D'autres stations vont apparaitre au fur et à mesure de la partie et il vous faudra toute les relier à votre réseau en agrandissant les lignes que vous avez tracé ou en dessinant des nouvelles pour vos usagers impatients !

Rassurez-vous : si telle ou telle destination n'est pas desservie par leur ligne, ces voyageurs sont capables de prendre un métro pour se rendre là où vos lignes s'entrecroisent pour ensuite prendre un deuxième métro et atteindre leur but. Oui, ils savent emprunter des correspondances, ouf ! Mais attention : la place dans le métro est limitée ! Et oui, vos wagons passeront parfois sans s'arrêter sur une station s'ils n'ont plus de place ou qu'ils ne peuvent desservir personne sur cette portion du trajet !

Votre objectif sera donc d'être le plus efficace possible dans le déplacement et la répartition des voyageurs et de leurs destinations. Vous pouvez pour cela rajouter des locomotives sur les lignes, ou bien rajouter des wagons sur une locomotive déjà existante, ou enfin rajouter carrément une autre ligne pour faciliter les correspondances. Vous commencez chaque partie avec un nombre limité de ressources (lignes, locomotives, ponts, lieux d'échange, etc.) et vous êtes ré-approvisionnez chaque dimanche : un menu s'ouvre avec une récompense fixe et une récompense à choisir. À vous de voir en fonction de votre style de jeu et de l'agencement de la carte.

Car oui, si l'on commence avec Londres, le premier métro historique du monde, de très nombreuses villes peuvent être le terrain de jeu de vos réseaux entremêlés. Paris, New York, Berlin, Osaka ou encore Singapour, la liste ne s'arrête plus, et les créateurs du jeu en ont même rajoutés encore il y a quelques mois ! Chaque niveau a ses propres contraintes fluviales, son taux d'apparition de stations, son thème de couleurs et quelques autres petites subtilités à découvrir !

Le déroulé des parties offre un calme très appréciable avec un rythme tout à fait contrôlé : c'est un aspect zen agréable et assumé. La possibilité d’accélérer le temps ou au contraire de mettre le jeu en pause active permet en plus de jouer selon ses propres règles. Il est possible de modifier les conditions de jeu, notamment avec un mode nuit très appréciable, mais surtout avec un mode hardcore, qu'on explique dans un instant, mais également dans un mode sans fin sans conditions de défaite.

Car oui, en jeu normal, il y a bien une possibilité de perdre dans ce jeu ! C'est d'ailleurs la seule issue possible, car il n'y a pas de conditions de victoire, il faut durer le plus longtemps possible. Chaque voyageur amené à bon bord vous fait gagner un point et l'objectif est bien évidement d'avoir le meilleur score possible. Seulement, à un moment, les trains vont finir par prendre du retard. Et les gens, ils aiment pas ça, le retard ! Alors, un groupe de voyageur, excédés d'avoir à attendre trop longtemps, bouillonneront jusqu'au point de vous faire perdre la partie... Et oui, lors que trop de gens attendent à une station sans monter à bord d'un métro, une jauge apparait sur la station en question et elle commence à se remplir. Tant qu'elle n'est pas desservie, la jauge continue et si elle devient pleine, c'est le game over !

Pour contrer ça, à vous de gérer les temps de trajet en vous assurant du bien fondé de la disposition de vos lignes et de l'attribution des locomotives et des wagons. N'oubliez pas, comme dit au dessus, les places sont limitées et le temps de charger et décharger tout ce petit monde fait que le trafic prend parfois du retard, et ça commence à rouspéter ! En cas de soucis, il également possible de redessiner une partie ou même l'intégralité d'une ligne en un instant. Plus pratique que des années de travaux dans la vraie vie ! #lesparisiensmecomprennent Sauf en mode hardcore où vos lignes placées le sont pour de bon !

Graphiquement, le jeu offre un design léché et minimaliste proche des réelles cartes de métro signées Harry Beck. Cela permet de concentrer son attention uniquement sur les éléments importants du jeu. C'est une mentalité chère aux développeurs qui ont centré leur travail sur l'expérience de jeu recherché, à savoir les lignes de métro. De ce côté là, c'est réussi. Le son n'est, quant à lui, pas en reste avec une musique relaxante signée Disasterpeace et des petits effets discrets mais impactants pour bien comprendre ce qu'il se passe sur vos lignes. Que du très très bon ici, aussi !

Mini Metro est disponible sur Switch, Android, iOS, PS4, Mac, PC et Linux pour une dizaine d'euros sur console et PC, 4€ sur iOS. Vous pouvez découvrir les évaluations "extrêmement positives" du jeu sur sa page Steam juste ici => https://bit.ly/3zbRT81. Si le style du jeu vous plait, vous pouvez également découvrir le nouveau jeu du studio Mini Motorways sur leur site officiel par là => https://bit.ly/3kfS5PB. Une vidéo découverte du jeu par le Joueur du Grenier est visible de ce côté-ci => https://bit.ly/3zhrcic Vous pouvez aussi lire un article du Monde sur le jeu, de ce côté-là => https://bit.ly/3hXeNKT Enfin, la bande originale du jeu n'est pas disponible sur YouTube mais nous vous proposons à la place une vidéo de jeu sans commentaire pour n'écouter que le son du jeu c'est tout droit => https://bit.ly/3lywTDG Bonne écoute, et bon jeu !

"Dessinez les lignes entre les stations - lancez vos trains - maintenez leur efficacité - gérez vos ressources limitées"

Recommandation originalement postée le 17 septembre 2021.

Mini Metro
Mini Metro

 

Ne manquez aucune de nos recommandations

en nous suivant sur les réseaux sociaux !

Telecharger-Facebook_edited.jpg
nouveau-logo-instagram_sans_fond.png