TRANSISTOR

V-2021-01-15.png

Aujourd'hui, nous surfons sur la vague cyberpunk qui a secoué le monde du jeu vidéo en fin d'année avec un jeu extraordinaire, pourquoi ne pas suivre les grandes inspirations à la mode, après tout ? Nous parlons aujourd'hui d'une aventure unique dans un univers mêlant poésie et électronique réalisé par un grand nom du jeu vidéo rendu immensément populaire par sa dernière création, j'ai nommé ... Transistor !

Et oui, vous pensiez peut-être qu'il était question de Cyberpunk 2077 mais point du tout ! Transistor, deuxième jeu du studio américain Supergiant Games  - connu notamment pour leur dernière création Hades, jeu de l'année 2020 pour beaucoup, bref on en reparlera sûrement. Après l'immense succès critique de Bastion, l'équipe de Supergiant décide de garder la vue isométrique pour proposer une nouvelle aventure, dans un univers de science-fiction cette fois. Ils gardent une direction artistique forte, aux couleurs marquées et à la musique enivrante signé Darren Korb, habitué du studio. Porté par la même voix que dans leur premier jeu, Logan Cunningham - que l'on retrouvera sur Hades, décidément, c'est une histoire de famille chez Supergiant - cette voix servira de compagnon et de narrateur aux aventures de l'héroïne.

transistor.jpg

 

En effet, le jeu raconte ici l'histoire de Red, une célèbre chanteuse à qui l'on a volé la voix, et d'une grande épée nommée le Transistor qui l'accompagnera dans la ville de Cloudbank pour comprendre ce qui lui est arrivé. Ensemble, ils se battront contre la Camarata, un groupe d'opposition qui cherchera à prendre le contrôle de la ville, aidé par le Process, une armée de robots qui serviront d'ennemis. Au delà de cette trame générale, les relations entre Red, le Transistor et les autres personnages se développeront pendant les quelques six à huit heures que durera le jeu.

61zHcnzps9L._AC_SL1000_.jpg

 

Une expérience courte, certes, mais intense, avec un gameplay dense ressemblant à un jeu tactique où les pouvoirs du Transistor vous permettront d'arrêter le temps pour planifier vos prochaines attaques. Mais ce pouvoir aura besoin de se régénérer, vous laissant à la merci des adversaires survivants ! Alterner entre une attaque efficace et une défense solide sera la clé, avec une personnalisation incroyable des compétences à votre disposition : chacune d'elle pourra être utilisée soit en compétence principale, soit en amélioration d'une autre, soit en passif pour améliorer l'ensemble du personnage. Un grand nombre de possibilité pour coller au mieux à votre façon de jouer, le tout intégré de main de maître dans le scénario, c'est très impressionnant !


Techniquement, vous le voyez sur les images, c'est une merveille de beauté, d'animation, de musique, d'humour dans les dialogues, une direction artistique extraordinaire rarement vue dans un jeu indépendant. La qualité du studio se fait voir et sera confirmée, Supergiant jouant maintenant dans la cour des grands, sans aucun crunch pour arriver à une telle qualité, prenez en de la graine, les triple A ! La qualité du jeu se retrouve sur les critiques dithyrambiques qui lui tombent dessus rapidement après sa sortie avec une moyenne Metacritic aujourd'hui de 86 (source : http://bit.ly/3imr5ez).

510717.jpeg

 

Transistor est disponible sur plus ou moins toutes les plateformes récentes pour quelques euros en promotion, vous trouverez toutes les informations sur le site officiel juste ici => http://bit.ly/3igA0hN Un documentaire fascinant sur le design du jeu est réalisé par les formidables gens de chez Noclip est trouvable par là => https://bit.ly/3nMIWN1. Enfin, nous vous laissons avec la bande originale du jeu, pour accompagner les longues soirées de couvre-feu qui arrivent => https://bit.ly/3qlK8bz

Recommandation originellement postée le 15 janvier 2021.

 

Ne manquez aucune de nos recommandations

en nous suivant sur les réseaux sociaux !